prescrire.org > Tous les articles en Une > Les 100 derniers > Génération covid-19

Article en Une

Chaque mois, la Rédaction publie des informations en accès libre.

Les 100 derniers :  1 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90

Génération covid-19

Un grand nombre de jeunes souffrent des effets de la lutte anti-covid-19. Ils auront aussi à supporter une situation d'emploi dégradée et des dettes collectives à rembourser. Il n'est vraiment pas nécessaire de les accabler en plus avec leur supposée insouciance.

Les enfants et les jeunes sont relativement épargnés par la maladie covid-19. Mais pas par les moyens de lutte contre l'épidémie, qui ont parfois des conséquences délétères, notamment sur leur santé mentale et leurs conditions de vie.

Une enquête réalisée en France auprès de parents d'enfants âgés de 8 ans ou 9 ans au cours du premier confinement a montré qu'une majorité des enfants ne semblent pas avoir souffert du confinement, mais un enfant sur 6 a connu une détérioration de sa situation, particulièrement quand ses parents étaient séparés, avaient des revenus bas, ou un petit logement : troubles du sommeil, anxiété, difficulté à se concentrer, impulsivité.

Plus d'un étudiant sur 10 a déclaré avoir eu des idées suicidaires et un sur 4 être très anxieux ou en détresse, selon une enquête en ligne en avril et mai 2020. Un sondage réalisé en juin 2020 auprès d'un échantillon représentatif des jeunes de 18 ans à 25 ans a brossé un tableau similaire.

Les jeunes ont dû faire face à des discours parfois culpabilisants quant à leur rôle dans la transmission de l'infection, notamment aux personnes âgées. À un stade de l'épidémie où la prévention passe surtout par des modifications de comportement, distanciation, port du masque et hygiène des mains, "l'appel à la responsabilité" des jeunes a parfois basculé dans l'accusation d'indifférence et d'égoïsme, face aux difficultés réelles de certains d'entre eux à respecter strictement les consignes. Un grand nombre de jeunes souffrent des effets de la lutte anti-covid-19. Ils auront aussi à supporter les conséquences des confinements, avec une situation économique et d'emploi dégradée, et des dettes collectives à rembourser. Il n'est vraiment pas nécessaire de les accabler en plus avec leur supposée insouciance.

©Prescrire 29 avril 2021

• Texte complet : 

"Génération covid-19" Rev Prescrire 2021 ; 41 (451) : 372. Accès libre.

Je m'abonne à Prescrire
Partager
Partager sur Facebook Partager sur Twitter


À découvrir :

Tous les Articles en Une
depuis 2002
Accès libre >