prescrire.org > Tous les articles en Une > Les articles en Une depuis 2002 : 2020 > Estimation de la fonction rénale : une formule à adapter au patient

Article en Une : Archives

Chaque mois, la Rédaction publie des informations en accès libre.

2020 : 1 | 30 | 60 | 90

Estimation de la fonction rénale : une formule à adapter au patient

La formule CKD-EPI est souvent la plus appropriée, malgré ses limites, pour estimer la fonction rénale des adultes et adapter la posologie de certains médicaments, en l'ajustant aux caractéristiques de chaque patient.

Le dosage de la créatininémie est un examen de laboratoire courant. Diverses formules de calcul intégrant sa valeur permettent de quantifier le débit de filtration glomérulaire, un meilleur indicateur de la fonction rénale.

Quantifier le débit de filtration glomérulaire est utile pour le diagnostic d'insuffisance rénale et pour adapter la posologie de certains médicaments afin d'éviter une surdose en cas de filtration glomérulaire altérée. Ce débit est diminué en cas d'insuffisance rénale ; il est par ailleurs corrélé à la surface corporelle.

Parmi les formules qui permettent d'estimer le débit de filtration glomérulaire chez les adultes, la formule CKD-EPI est la plus fiable, malgré ses limites, pour diagnostiquer une insuffisance rénale ou évaluer sa sévérité. La formule MDRD semble moins fiable, notamment chez les personnes très âgées, et la formule de Cockcroft-Gault n'est plus recommandée en routine chez les adultes.

Pour adapter la posologie d'un médicament, la formule CKD-EPI est la plus fiable, sous réserve de prendre en compte la surface corporelle estimée du patient, et non une surface corporelle théorique.

Chez les patients âgés de plus de 70 ans, pour adapter la posologie de certains médicaments à élimination rénale, il est prudent de confronter le résultat obtenu avec la formule CKD-EPI avec celui issu de la formule de Cockcroft-Gault et de retenir le résultat le plus bas, afin de limiter le risque de surdose.

La masse musculaire du patient, sa consommation de viande ou la prise de certains médicaments influent sur le dosage sanguin de la créatinine et biaisent l'estimation du débit de filtration glomérulaire.

©Prescrire 1er juillet 2020

• Texte complet : 

"Estimation de la fonction rénale en soins de premier recours" Rev Prescrire 2020 ; 40 (441) : 515-521. Réservé aux abonnés.

Je m'abonne à Prescrire
Partager
Partager sur Facebook Partager sur Twitter


Pour en savoir plus :

"Reins et médicaments :
prendre en compte
la surface corporelle"
Rev Prescrire 2020 ;
40 (441) : 517.
Pdf, réservé aux abonnés


À découvrir :

Tous les Articles en Une
depuis 2002
Accès libre >