prescrire.org > Tous les articles en Une > Les articles en Une depuis 2002 : 2020 > Acupuncture et douleurs liées à un cancer : une certaine efficacité

Article en Une : Archives

Chaque mois, la Rédaction publie des informations en accès libre.

2020 : 1 | 30 | 60 | 90

Acupuncture et douleurs liées à un cancer : une certaine efficacité

L'acupuncture paraît susceptible d'apporter un soulagement supplémentaire dans les douleurs liées à certains cancers. Il reste difficile de faire la part de l'effet spécifique de l'acupuncture au-delà de l'effet d'un placebo et de celui liée à la rencontre entre un patient et un soignant.

L'acupuncture est parfois proposée pour soulager les douleurs chroniques. En 2019, une équipe sino-australienne a effectué une synthèse méthodique avec méta-analyse de l'évaluation de l'effet antalgique de l'acupuncture chez des patients atteints de cancers, notamment pulmonaires, digestifs ou osseux.

Trois essais (255 patients) ont comparé acupuncture versus poursuite des soins usuels et sept essais (398 patients) ont comparé acupuncture versus acupuncture simulée. Six essais (390 patients) ont par ailleurs comparé l'association acupuncture + antalgiques versus antalgiques seuls.

Selon des méta-analyses de ces essais, les patients des groupes acupuncture ont eu une diminution statistiquement significative de la douleur par rapport aux patients des groupes soins usuels, qualifiée d'importante. L'acupuncture a aussi été plus efficace pour réduire la douleur que l'acupuncture simulée. La douleur a aussi été davantage diminuée dans les groupes acupuncture + antalgique par rapport aux groupes antalgiques seuls.

Un biais de publication, laissant dans l'ombre les essais n'ayant pas été à l'avantage de l'acupuncture, n'est pas exclu.

Les effets indésirables de l'acupuncture sont surtout des infections liées au non-respect des bonnes pratiques.

Chez les patients qui souffrent de douleurs liées à un cancer, l'acupuncture paraît susceptible d'apporter un soulagement supplémentaire à certains d'entre eux, et peut-être une réduction des doses d'opioïdes. Début 2020, il reste difficile de faire la part de l'effet spécifique de l'acupuncture au-delà de l'effet d'un placebo et de celui liée à la rencontre entre un patient et un soignant.

©Prescrire 1er août 2020

• Texte complet : 

"Douleurs liées à un cancer et acupuncture" Rev Prescrire 2020 ; 40 (442) : 612-613. Réservé aux abonnés.

Je m'abonne à Prescrire
Partager
Partager sur Facebook Partager sur Twitter


Voir aussi :

"Cancer du sein
et nausées : une aide
éventuelle par acupressure"
(Avril 2020)
Accès libre

"Acupuncture et douleurs
articulaires chroniques :
un placebo efficace ?"
Rev Prescrire 2013 ;
33 (357) : 530-531.
Pdf, réservé aux abonnés

"Acupuncture dans
les maux de tête :
pas d'effet spécifique"
(Juillet 2006)
Accès libre


À découvrir :

Tous les Articles en Une
depuis 2002
Accès libre >