prescrire.org > Tous les articles en Une > Les articles en Une depuis 2002 : 2020 > Perturbateurs endocriniens : risques confirmés pour la santé

Article en Une : Archives

Chaque mois, la Rédaction publie des informations en accès libre.

2020 : 1 | 30 | 60 | 90 | 120

Perturbateurs endocriniens : risques confirmés pour la santé

De nombreuses études scientifiques montrent que des substances chimiques induisent, par une action hormonale, des effets néfastes sur la santé humaine et la faune, même à très faibles doses.

Depuis 2011, Prescrire a consacré plusieurs textes aux effets des substances chimiques ayant une action de perturbation endocrinienne, particulièrement sur la fonction reproductive. Leurs effets sur la santé vont au-delà du seul système reproducteur. En 2019, un rapport au Parlement européen a fait le point sur les perturbateurs endocriniens, leurs effets sanitaires connus, et sur les limites de leur encadrement par les réglementations européennes en vigueur.

Selon ce rapport, il existe un large consensus scientifique sur l'existence de substances chimiques perturbant le système endocrinien et sur leur capacité à induire, par une action hormonale, des effets néfastes sur la santé humaine et la faune, même à très faibles doses.

En France, des enquêtes ont montré une imprégnation des adultes et des enfants par des substances chimiques présentes dans de nombreux produits de consommation courante. Plusieurs de ces substances ont une action de perturbation endocrinienne.

Les perturbateurs endocriniens sont associés à diverses maladies : troubles de la fonction thyroïdienne, baisse du quotient intellectuel, maladies neurodégénératives, obésité, diabète, cancers, troubles de la reproduction.

Dans l'Union européenne, plusieurs substances chimiques ayant un effet perturbateur endocrinien sont réglementées et certaines de leurs utilisations interdites ou fortement réduites. Mais certains produits de substitution sont à leur tour suspectés d'interférer avec le système endocrinien. Les perturbateurs endocriniens sont pris en compte de manière incomplète dans la réglementation européenne.

Santé publique France mène un renforcement de l'information des professionnels de santé et du grand public via notamment le site internet Agir pour bébé.

©Prescrire 1er octobre 2020

• Texte complet : 

"Risques confirmés des perturbateurs endocriniens" Rev Prescrire 2020 ; 40 (444) : 773-778. Réservé aux abonnés.

Je m'abonne à Prescrire
Partager
Partager sur Facebook Partager sur Twitter


Voir aussi :

"Perturbateurs endocriniens :
un risque professionnel
à (re)connaître"
Rev Prescrire 2017 ;
37 (410) : 943.
Pdf, réservé aux abonnés

"Le DDT : un "pesticide miracle",
perturbateur endocrinien
et cancérogène probable"
Rev Prescrire 2017 ;
37 (401) : 223.
Pdf, réservé aux abonnés

"Diéthylstilbestrol (DES) :
effets nocifs chez
les petits-enfants
des femmes traitées"
(Juillet 2016)
Accès libre

"Exposition aux pesticides :
forte présomption d'effets
néfastes sur la santé humaine"
Rev Prescrire 2014 ;
34 (374) : 938-942.
Pdf, réservé aux abonnés

"Polluants PCB :
moins consommer certains
poissons d'eau douce"
Rev Prescrire 2014 ;
34 (363) : 68-69.
Pdf, réservé aux abonnés

"Effets des perturbateurs
endocriniens sur
la reproduction humaine ?"
Rev Prescrire 2013 ;
33 (358) : 579.
Pdf, réservé aux abonnés

"Bisphénol A : à éviter"
(Mai 2013)
Accès libre

"À la recherche
des perturbateurs endocriniens"
Rev Prescrire 2011 ;
31 (333) : 541-542.
Pdf, réservé aux abonnés

"Les perturbateurs endocriniens
- deuxième partie : une hypothèse
plausible, pas encore vérifiée"
Rev Prescrire 2011 ;
31 (331) : 378-385.
Pdf, réservé aux abonnés

"Les perturbateurs endocriniens
- première partie : l'hypothèse
d'un danger commun à la faune
et à l'espèce humaine"
Rev Prescrire 2011 ;
31 (329) : 222-228.
Pdf, réservé aux abonnés

"L'affaire Distilbène°"
Rev Prescrire 1983 ;
3 (26) : 15-26.
Pdf, réservé aux abonnés

"Le bisphénol A imprègne
toute la population"
Rev Prescrire 2013 ;
33 (354) : 294-300.
Pdf, réservé aux abonnés


À découvrir :

Tous les Articles en Une
depuis 2002
Accès libre >