prescrire.org > Tous les articles en Une > Les articles en Une depuis 2002 : 2021 > Ascite : ponction évacuatrice faisable à domicile, sous conditions

Article en Une : Archives

Chaque mois, la Rédaction publie des informations en accès libre.

2021 : 1 | 30 | 60

Ascite : ponction évacuatrice faisable à domicile, sous conditions

Des gestes méthodiques permettent de réaliser une ponction d'ascite (présence de liquide dans la cavité péritonéale de l'abdomen) évacuatrice à domicile, chez certains patients.

Une ascite est la présence anormale de liquide dans l'abdomen. Elle survient surtout chez des patients qui ont une cirrhose, une insuffisance cardiaque, une tuberculose ou lors de certains cancers. L'évacuation de ce liquide, ou ponction évacuatrice d'ascite, permet de soulager des troubles digestifs, douleurs abdominales et difficultés respiratoires, liés à l'augmentation de la pression dans l'abdomen.

Les ponctions évacuatrices d'ascite sont réalisées à l'aide d'un cathéter, le plus souvent à l'hôpital. Leur réalisation à domicile est une alternative qui permet d'éviter un séjour à l'hôpital. Prescrire propose un mode d'emploi pratique très détaillé, fondé sur une synthèse de données consensuelles et d'avis de spécialistes expérimentés, pour réussir ce geste avec une attention à la prévention des effets indésirables.

Avant d'effectuer une ponction évacuatrice d'ascite à domicile chez un patient qui en a déjà eu à l'hôpital, il importe de : repérer les situations qui conduisent à écarter ce geste ; s'enquérir des particularités du patient ; l'informer sur le déroulé et les risques ; réunir le matériel adapté (la liste compte une vingtaine d'items) ; s'organiser pour prévenir les infections, notamment en respectant les règles d'asepsie.

Après retrait du cathéter, le patient reste allongé quelques heures, si possible du côté opposé à la ponction. Le tout est à effectuer sous surveillance. En cas d'échec de la ponction (absence d'écoulement), différentes options sont à discuter avec le patient, notamment réaliser la ponction sous contrôle échographique en milieu hospitalier.

Les ponctions évacuatrices d'ascite exposent à des effets indésirables peu fréquents mais parfois graves : fuites d'ascite au point de ponction ; hématomes de paroi ; hémorragies intra-abdominales ; infections du liquide d'ascite ; perforations intestinales ; perforations vésicales.

©Prescrire 1er mai 2021

• Texte complet : 

"Réussir une ponction évacuatrice d'ascite à domicile" Rev Prescrire 2021 ; 41 (449) : 356-382. Réservé aux abonnés.

Je m'abonne à Prescrire
Partager
Partager sur Facebook Partager sur Twitter


À découvrir :

Tous les Articles en Une
depuis 2002
Accès libre >