prescrire.org > Tous les articles en Une > Les articles en Une depuis 2002 : 2021 > Perte brusque de l'audition : savoir reconnaître l'urgence

Article en Une : Archives

Chaque mois, la Rédaction publie des informations en accès libre.

2021 : 1 | 30 | 60 | 90 | 120

Perte brusque de l'audition : savoir reconnaître l'urgence

Une perte d'audition brusque est parfois le symptôme d'une affection justifiant d'adresser le patient aux urgences ou à un spécialiste ORL. L'entretien avec le patient associé à un examen à l'otoscope, voire une audiométrie, permettent d'orienter la prise en charge.

La perte d'audition est une atteinte sensorielle fréquente, le plus souvent associée au vieillissement. Elle se produit parfois de manière brusque, en moins de 3 jours.

L'entretien avec le patient est une étape indispensable pour rechercher la cause de la perte d'audition et repérer les signes qui justifient des explorations urgentes en milieu hospitalier. Par exemple des troubles neurologiques, des douleurs cervicales ou auriculaires persistantes, une perte de l'audition suite à un traumatisme crânien ou une évolution défavorable d'une otite externe malgré un traitement antibiotique local avec persistance d'une douleur intense.

L'examen à l'otoscope permet de repérer les affections relevant des soins de premier recours telles que bouchon de cérumen, corps étranger, hémorragie dans le conduit auditif ou atteinte du tympan. Les pertes brusques d'audition sont parfois liées à une méningite, une exposition à un bruit de très forte intensité, une intoxication au plomb ou la prise de médicaments ototoxiques, comme des cytotoxiques, les antibiotiques aminosides, la polymyxine B, des anti-arythmiques ou les anti-inflammatoires non stéroïdiens. Elles révèlent parfois des maladies sous-jacentes, telle la maladie de Ménière.

Dans 90 % des surdités de perception brusque, aucune cause n'est retrouvée. Le plus souvent, elles régressent spontanément en quelques semaines. Dans cette situation, un traitement en urgence par corticoïde est souvent proposé, malgré l'absence de preuve solide de son efficacité.

©Prescrire 1er juin 2021

• Texte complet : 

"Perte d'audition d’apparition rapide chez un adulte" Rev Prescrire 2021 ; 41 (452) : 437-443. Réservé aux abonnés.

Je m'abonne à Prescrire
Partager
Partager sur Facebook Partager sur Twitter


Voir aussi :

"Pertes d'audition d'origine
médicamenteuse"
Rev Prescrire 2014 ;
34 (368) : 428-435.
Pdf, réservé aux abonnés


À découvrir :

Tous les Articles en Une
depuis 2002
Accès libre >