prescrire.org > Tous les articles en Une > Les articles en Une depuis 2002 : 2021 > Infection par le HIV : accès élargi à la prévention pré-exposition

Article en Une : Archives

Chaque mois, la Rédaction publie des informations en accès libre.

2021 : 1 | 30 | 60 | 90 | 120

Infection par le HIV : accès élargi à la prévention pré-exposition

Depuis le 1er juin 2021, l'instauration d'un traitement prophylactique par emtricitabine + ténofovir disoproxil est possible par tous les médecins, généralistes notamment. Cette prophylaxie pré-exposition, ou PrEP, est l'un des moyens de prévenir l'infection par le HIV.

En 2021, l'épidémie d'infections par le HIV reste préoccupante. En France, plus de 6 000 personnes sont contaminées chaque année, parmi lesquelles environ 25 % découvrent leur séropositivité à un stade avancé de l'infection.

La stratégie de prévention et de contrôle de l'épidémie repose sur divers outils, parfois combinés : préservatifs ; utilisation de matériel à usage unique lors de la consommation de drogues injectables ; accès facilité aux tests de dépistage et prise en charge rapide en cas de séropositivité ; traitement des patients infectés dans le but de rendre la charge virale indétectable, ce qui limite fortement la transmission du virus au(x) partenaire(s) ; traitement en urgence pour les personnes ayant été possiblement en contact avec le virus (traitement dit postexposition) ; pour les personnes séronégatives, traitement prophylactique à base d'emtricitabine + ténofovir disoproxil (Truvada° ou autre), dit prophylaxie pré-exposition ou PrEP.

En 2021, les données issues d'une douzaine d'essais cliniques confirment l'efficacité préventive de la PrEP prise en continu chez des personnes à haut risque d'être contaminées et dont l'observance a été estimée à au moins 70 %, au prix d'effets indésirables surtout digestifs, rénaux et osseux. Depuis le 1er juin 2021, en France, l'instauration d'un traitement prophylactique par emtricitabine + ténofovir disoproxil est possible par tous les médecins, généralistes notamment. La première prescription est établie pour une durée de 1 mois, et les renouvellements, pour 3 mois. La PrEP est remboursable à 100 % par la Sécurité sociale.

Les soignants sont incités à suivre une formation spécifique en ligne (FormaPrEP) pour les guider.

©Prescrire 1er juillet 2021

• Texte complet : 

"Prophylaxie pré-exposition au HIV (PrEP) : accès élargi" Rev Prescrire 2021 ; 41 (453) : 500-501. Réservé aux abonnés.

Je m'abonne à Prescrire
Partager
Partager sur Facebook Partager sur Twitter


Voir aussi :

"Relations sexuelles
et contamination par le VIH"
Fiche Infos-Patients Prescrire 
Pdf, réservé aux abonnés,
à remettre aux patients
 
"Prophylaxie pré-exposition
au HIV (PrEP) : diminution
confirmée du risque d'infection"
(Février 2021)
Accès libre

"Emtricitabine + ténofovir -
Truvada° ou autre.
En prévention de la transmission
du HIV : pour certaines
personnes à haut risque"
Rev Prescrire 20xx ;
39 (407) : 645-648.
Pdf, réservé aux abonnés


À découvrir :

Tous les Articles en Une
depuis 2002
Accès libre >