Article en Une

Chaque mois, la Rédaction publie des informations en accès libre.

Les 100 derniers :  1 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90

Tenir compte de l'avis des patients pour améliorer les soins

Une étude exploite une méthode participative pour élaborer des pistes d'amélioration des soins avec les patients. Elle conforte l'intérêt, pour les professionnels de santé et le système de soins, de tirer parti de l'expérience et des propositions des patients pour faire progresser la qualité des soins, en ville comme à l'hôpital.

En France, un groupe d'épidémiologistes universitaires a mis en place sur internet une cohorte de patients se déclarant atteints de maladies chroniques, définies ici comme des affections nécessitant un suivi régulier d'au moins 6 mois (cohorte dite ComPaRe). Le recrutement des patients a débuté en janvier 2017, avec une durée de suivi prévue de 10 ans à 20 ans. Ces patients participent en répondant à des questionnaires en ligne portant sur leurs maladies et le vécu de leurs soins, en proposant des idées de recherche, ou en participant à l'analyse des données collectées, en collaboration avec les chercheurs. Le projet ComPaRe est financé par l'Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) et par l'université de Paris.

De mai 2017 à avril 2018, 1 636 patients adultes, résidant principalement en France, atteints de maladies chroniques et inscrits dans la cohorte ComPaRe, ont participé à une étude scientifique visant à recueillir leur point de vue sur la façon dont ils vivaient leurs soins, et les améliorations à y apporter. Au total, les participants ont fourni 3 613 propositions d'amélioration. 1 701 propositions ont concerné les consultations médicales, dont 601 avaient trait à la qualité des échanges entre les professionnels de santé et les patients. 332 propositions d'amélioration portaient sur la prise des médicaments et les soins à domicile. Concernant l'amélioration de la prise en charge dans les établissements de soins, 928 propositions ont été recueillies. Elles portaient principalement sur la simplification du parcours du patient, et la coordination entre professionnels de santé médicaux et paramédicaux. Le thème de l'amélioration du système de santé a recueilli 984 propositions, portant sur la simplification des démarches administratives, de l'accès aux soins, aux traitements et à leur remboursement. 129 propositions concernaient l'évolution de la formation des soignants vers davantage de compétences relationnelles.

©Prescrire 1er juillet 2021

• Texte complet : 

"Tenir compte du point de vue des patients pour améliorer les soins" Rev Prescrire 2021 ; 41 (453) : 542-543. Réservé aux abonnés.

Je m'abonne à Prescrire
Partager
Partager sur Facebook Partager sur Twitter


Voir aussi :

"Écouter le patient enrichit
la pharmacovigilance"
Rev Prescrire 2014 ;
34 (370) : 584-586.
Pdf, réservé aux abonnés

"Lévothyrox° : des milliers
de signalements en lien
avec un changement
de formulation"
(Septembre 2017)
Accès libre


À découvrir :

Tous les Articles en Une
depuis 2002
Accès libre >