prescrire.org > Tous les articles en Une > Les 100 derniers > Grippe : utilité des tests rapides d'orientation diagnostique (TROD) surtout en cas d'épidémie

Article en Une

Chaque mois, la Rédaction publie des informations en accès libre.

Les 100 derniers :  1 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90

Grippe : utilité des tests rapides d'orientation diagnostique (TROD) surtout en cas d'épidémie

Devant un syndrome pseudogrippal, en période d'épidémie grippale, un résultat positif d'un test rapide d'orientation diagnostique (TROD) visant à détecter la grippe permet de retenir ce diagnostic à bon escient, mais un résultat négatif ne permet pas d'exclure ce diagnostic en confiance.

La grippe est une infection aiguë respiratoire fréquente. Elle est très contagieuse et survient chaque année surtout en hiver dans les zones à climat tempéré. Ses symptômes sont peu spécifiques : fièvre, frissons, maux de tête, douleurs musculaires, sensation de malaise, toux sèche, irritations ou douleurs de la gorge, rhinite, fatigue. Ils sont également fréquents lors d'infections liées à divers virus, dont le Sars-CoV-2, agent de la maladie covid-19.

Des tests rapides d'orientation diagnostique (TROD) de la grippe sont disponibles en France en dehors des laboratoires de biologie médicale, avec des résultats obtenus en quelques dizaines de minutes. L'analyse de centaines d'études ayant inclus au total des dizaines de milliers de patients montrent que la spécificité de ces tests à détecter la grippe est d'environ 99 % (très forte capacité pour confirmer le diagnostic de grippe). Mais un résultat négatif ne permet pas d'exclure ce diagnostic. Ceci limite leur utilité en soins de premiers recours. De plus, en période de circulation conjointe du virus Sars-CoV-2, face à un patient ayant un syndrome grippal, une maladie covid-19 est aussi à rechercher, y compris en cas de résultat positif d'un TROD visant à détecter la grippe.

Chez les adultes et les enfants ayant des symptômes évoquant la grippe en période d'épidémie grippale, c'est surtout la connaissance de la prévalence (fréquence) de la grippe dans la zone géographique concernée qui rend cette éventualité plus ou moins probable. En cas de doute, le résultat d'un TROD permet de retenir le diagnostic uniquement quand il est positif.

©Prescrire 1er novembre 2021

• Texte complet : 

"Paraclinique. Tests rapides d'orientation diagnostique (TROD) et grippe" Rev Prescrire 2021 ; 41 (457) : 851-853. Réservé aux abonnés.

Je m'abonne à Prescrire
Partager
Partager sur Facebook Partager sur Twitter


Voir aussi :

"Vaccin grippal saisonnier
2021-2022"
Rev Prescrire 2021 ;
41 (453) : 502.
Pdf, réservé aux abonnés

"Signes de grippe. Confronter
les signes au contexte
épidémiologique"
Rev Prescrire 2019 ;
39 (432) : 764-766.
Pdf, réservé aux abonnés


À découvrir :

Tous les Articles en Une
depuis 2002
Accès libre >