prescrire.org > Tous les articles en Une > Les 100 derniers > Covid et remdésivir (Veklury°) : trop d'incertitudes, tant sur l'efficacité que sur les effets indésirables

Article en Une

Chaque mois, la Rédaction publie des informations en accès libre.

Les 100 derniers :  1 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90

Covid et remdésivir (Veklury°) : trop d'incertitudes, tant sur l'efficacité que sur les effets indésirables

L'autorisation du remdésivir (Veklury°) dans l'Union européenne est prématurée, confondant urgence et précipitation.

En juillet 2020, le remdésivir (Veklury°), un antiviral, a été autorisé dans l'Union européenne chez des adultes et adolescents atteints de covid-19 avec atteinte pulmonaire nécessitant un apport d'oxygène.

Les résultats du principal essai randomisé, versus placebo, n'ont pas montré de diminution de la mortalité avec le remdésivir, malgré l'inclusion d'un millier de patients. Dans cet essai, le remdésivir a réduit le délai avant la "récupération clinique" chez des patients dont l'état justifie un apport en oxygène ou une ventilation mécanique. Le remdésivir expose à des réactions d'hypersensibilité, et peut-être à des atteintes rénales et hépatiques.

L'Agence européenne du médicament (EMA) donne l'impression à certains qu'elle a rempli son rôle en accélérant l'autorisation d'un médicament pour un problème de santé publique majeur. Mais la réalité est autre : accepter de la part de la firme cette évaluation bancale pour donner un avis favorable à l'octroi d'une autorisation de mise sur le marché conditionnelle met un frein à son évaluation.

Même conditionnel, avec réévaluation dans un an, cet octroi supprime l'incitation principale à mieux évaluer de façon comparative randomisée sur les critères majeurs que sont les gestes de réanimation et la mortalité. Une fois de plus, l'EMA a manqué de rigueur dans sa relation avec les firmes, aux dépens des patients et soignants, laissés dans l'incertitude.

©Prescrire 1er novembre 2020

• Texte complet : 

"Remdésivir (Veklury°) et covid-19" Rev Prescrire 2020 ; 40 (445) : 808-811. Réservé aux abonnés.

Je m'abonne à Prescrire
Partager
Partager sur Facebook Partager sur Twitter


Pour en savoir plus :

"Covid-19 : remdésivir
(Veklury°) autorisé dans
l'Union européenne, avec
beaucoup d'incertitudes
et d'inconnues"
(Juillet 2020)
Dans l'actualité

 COVID-19 
Des informations fiables
et utiles se trouvent
dans Prescrire
Dans l'actualité


Voir aussi :

"En deux temps"
(Novembre 2020)
Accès libre


À découvrir :

Tous les Articles en Une
depuis 2002
Accès libre >