prescrire.org > Tous les articles en Une > Les 100 derniers > Naloxone nasale (Nyxoid°) : efficace en cas de surdose d'opioïde

Article en Une

Chaque mois, la Rédaction publie des informations en accès libre.

Les 100 derniers :  1 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90

Naloxone nasale (Nyxoid°) : efficace en cas de surdose d'opioïde

La naloxone par voie nasale est à nouveau disponible en France, cette fois sous le nom de Nyxoid°. Cet antidote efficace pour éviter la mort en cas de surdose par opioïde n'était plus disponible sous forme nasale depuis fin 2020. Elle n'est délivrable que sur prescription, ce qui entrave son accessibilité.

Les surdoses d'opioïdes, par prise de médicament ou de substances illicites, entraînent une baisse de la fréquence respiratoire et une perte de conscience, conduisant parfois à un arrêt respiratoire puis un arrêt cardiaque. En France, le nombre de cas de surdoses mortelles d'opioïdes a été estimé à plusieurs centaines par an. La naloxone est un antidote efficace pour éviter la mort par surdose d'opioïde, qu'elle soit injectée ou administrée par voie nasale. Dans cette situation, la naloxone expose surtout à un syndrome aigu de sevrage, qui se manifeste principalement par une agitation, une anxiété, des nausées, des myalgies et une transpiration. Ce risque est toutefois mineur en situation d'urgence vitale.

En France, la naloxone est disponible depuis plusieurs dizaines d'années. Mais c'est en 2017 et 2018 que deux présentations ont été autorisées pour une utilisation en situation d'urgence dans un
contexte médical ou non : une seringue préremplie pour injection en intramusculaire réservée aux adultes ; et une solution pour pulvérisation nasale (Nalscue°) autorisée chez les enfants âgés de un mois ou plus et chez les adultes, mais dont la commercialisation a été arrêtée en France fin 2020.

Une nouvelle spécialité contenant de la naloxone pour pulvérisation nasale (Nyxoid°) vient d'être autorisée pour une utilisation en urgence chez les adultes et les adolescents âgés de 14 ans ou plus, conditionnée en boîte de 2 dispositifs unidose prêts à l'emploi.

La spécialité Nyxoid° est soumise à une prescription médicale obligatoire, condition fixée par l'autorisation de mise sur le marché (AMM) européenne. Cette obligation a l'inconvénient d'entraver l'accessibilité de ce médicament, notamment dans les structures de soins accueillant des personnes dépendantes aux opioïdes dans lesquelles il n'y a pas de médecin prescripteur.

©Prescrire 1er novembre 2021

• Texte complet : 

"Naloxone à 1,8 mg par voie nasale (Nyxoid°) et surdoses d'opioïde" Rev Prescrire 2021 ; 41 (457) : 805-806. Réservé aux abonnés.

Je m'abonne à Prescrire
Partager
Partager sur Facebook Partager sur Twitter


Voir aussi :

"Face au risque d'overdoses
aux opioïdes. 12 propositions
d'action à mettre en place,
à soutenir ou à développer
pour favoriser l'accès et le bon
usage de la naloxone"
Rev Prescrire 2019 ;
39 (433) : 874.
Pdf, réservé aux abonnés

"Surdose d'opioïde :
un antidote à mettre
au plus près des besoins"
(Juillet 2018)
Accès libre

"Naloxone - Prenoxad°
en kit pour injection IM
dans les surdoses d'opioïdes"
Rev Prescrire 2018 ;
38 (417) : 488-489.
Pdf, réservé aux abonnés


À découvrir :

Tous les Articles en Une
depuis 2002
Accès libre >