prescrire.org > La revue Prescrire > N°428 - Juin 2019

« Si les faits ne correspondent pas à la théorie, changez les faits »

Albert Einstein

n°428

Juin 2019

Au sommaire de la revue Prescrire

Libre  Éditorial : Entre espoirs et réalités

p.401

Rayon des nouveautés


Libre  Signé Gaspard. Trop court

p.404

Nouvelles substances

Axicabtagène ciloleucel (Yescarta°) et certains lymphomes en impasse thérapeutique

p.409-411
Une thérapie CAR-T qui augmente les chances de survie, mais avec des effets indésirables graves fréquents

Encadré. Les thérapies CAR-T

p.410-411

Tisagenlecleucel (Kymriah°) et lymphomes diffus à grandes cellules B réfractaires ou en rechute

p.412-413
Moins de recul qu'avec l'axicabtagène ciloleucel

Tisagenlecleucel (Kymriah°) et leucémie aiguë lymphoblastique chez les enfants et les jeunes adultes

p.414-415
Augmente les chances de survie, mais avec une toxicité importante

Phénylbutyrate de glycérol (Ravicti°) et déficits de la synthèse de l'urée

p.418-419

Nouvelles indications

Évolocumab (Repatha°) et prévention cardiovasculaire secondaire

p.405-408
Pas de diminution de la mortalité, ni totale ni cardiovasculaire

Encadré. Alirocumab et prévention cardiovasculaire secondaire : données de mortalité discordantes

p.408

Tocilizumab (RoActemra°) et syndrome de libération de cytokines lié aux thérapies CAR-T

p.416-417

Sur les rayons aussi...

Nouvelle forme. Aciclovir en comprimés muco­adhésifs gingivaux (Sitavig°) et herpès labial

p.417-418

Nouveau dosage. Acétylcystéine 600 mg granulés (Fluimucil expectorant°)

p.419

Qualité pharmaceutique. Sartans : contamination par des impuretés probablement cancérogènes

p.420-421

Réglementation. Remise en question du remboursement en France des souches homéopathiques

p.422

À suivre. Chlorure de déqualinium (Vablys°) dans les vaginoses bactériennes ?

p.422

Prévention. Dépistage organisé du cancer du col de l'utérus en France : sur invitation

p.423

Conditionnement. Phosphoneuros° : posologies précisées chez certains enfants, et nouvelle seringue doseuse

p.424

Copies du mois. Tacrolimus dermique : effets indésirables disproportionnés

p.425

Dernière minute. Alemtuzumab dans la sclérose en plaques : nouveaux effets indésirables graves identifiés

p.425

Arrêts de commercialisation

p.426
Apurone° comprimés, etc.

Copies démasquées. Hulio°, Hyrimoz°, Milevoni°, Takrozem°

p.426

Le segment-clé du mois : -ciclib

p.426

En bref. Streptozocine Keocyt°

p.426

Vigilances


Grastims : hémoptysies, hémorragies pulmonaires

p.427

Ipratropium : asymétrie de la taille des pupilles

p.427

Appareils de bronzage : mélanomes

p.427-428

BPCO et bêta-2 stimulants inhalés de longue durée d'action : accidents cardiovasculaires

p.428-429
Résultats d'une étude cas/témoins chez environ 300 000 patients atteints de BPCO : surtout au début de l'utilisation, y compris en l'absence d'antécédent cardiaque connu

Syndrome de libération de cytokines causé par les médicaments

p.430-432
Réaction inflammatoire systémique intense, parfois mortelle, causée par certains médicaments dès leur première administration le plus souvent, notamment : anticorps monoclonaux utilisés dans certains cancers, hémopathies malignes, maladies auto-immunes ; et les thérapies CAR-T

Gliptines : douleurs articulaires et exposition aux AINS

p.433

Stratégies


Bouffées de chaleur de la ménopause

p.434-440
Quelques traitements non médicamenteux d'efficacité ­modeste, souvent de type placebo, sans risque particulier
Quand les mesures autres que médicamenteuses sont inefficaces, chez des femmes très gênées, aucun médicament n'a une balance bénéfices-risques plus favorable qu'un traitement hormonal à dose efficace la plus faible possible, malgré les risques d'accidents cardiovasculaires et de cancers du sein auxquels les estrogènes exposent

Douleurs lombaires aiguës sans atteinte d'une racine nerveuse

p.441-444
Une efficacité au mieux modeste pour le paracétamol et l'ibuprofène
Un opioïde est rarement justifié pour soulager une douleur lombaire dont l'amélioration est en général spontanée. Le diazépam, le tétrazépam, le thiocolchicoside ont une balance bénéfices-risques défavorable

Premiers Choix Prescrire

Gonococcie liée à un rapport sexuel

p.445-449
Dépistage d'autres infections sexuellement transmissibles, à proposer systématiquement. Ceftriaxone injectable en dose unique en premier choix, éventuellement associée avec une prise d'azithromycine compte tenu des fréquentes co-­infections par Chlamydia. Traitement des partenaires et préservatifs pour interrompre la transmission

Repères

Dépistage des cancers de la prostate par PSA

p.449-450
Peu de bénéfices et beaucoup d'effets indésirables

Pneumonies communautaires graves

p.450
Moins de morts avec une association antibiotique + corticoïde

Diabète de type 2 et coronaropathie

p.451
Pas d'efficacité démontrée d'un dépistage systématique par ECG d'effort

Cancer du sein avancé ou métastasé et palbociclib

p.452
Toujours pas d'intérêt clinique démontré en ajout au fulvestrant

Ouvertures


Libre  Essais financés par des firmes : publication, ou publicité ?

p.454
Des universitaires peu regardants et des revues intéressées aux résultats

Éviter l'évitable. Déclarer les événements indésirables graves associés aux soins en France

p.455-461
Un nouveau système de déclaration dont le premier bilan révèle des lacunes et des obstacles à surmonter, mais qui incite à l'approche réflexive et à la prévention. Des déclarations à encourager pour prévenir des événements indésirables graves

Recherche. Nouveaux médicaments : le rôle-clé de la recherche publique étatsunienne

p.462

Actions publiques. Protectionnisme industriel et médicaments : trop d'effets pervers

p.463-466
Une situation de monopole aux conséquences néfastes : prix exorbitants et spéculation financière

Encadré. Propriété industrielle pharmaceutique, en bref

p.465

Lu pour vous

Grandir avec des parents en souffrance psychique

p.466

Au crible

Prévention vasculaire après accident ischémique cérébral : un faux-semblant de mise à jour

p.467

Prescrire en Questions


Vaccin papillomavirus à 9 valences : un progrès ignoré ?

p.468-471
Mi-2019, un effet préventif confirmé de la vaccination contre les HPV 16 et 18 sur les lésions précancéreuses, mais plus d'inconnues et un surcroît de réactions locales avec le vaccin à 9 valences

Forum


Thé vert et Vérités

p.472

"Les formations sur l'INR, c'est fini" (suite)

p.473

Aujourd'hui j'ai pleuré...

p.474

Coût écologique d'un traitement : je crie mon intérêt mais aussi mon ignorance

p.474-475

Nuances de blouse. En transit

p.475

Échos

On y arrive

p.473

Cogitations


Balises

Fondations

p.476

Au peigne fin

Quel intermédiaire ?

p.477

Take it easy

Exercise no. 255. Vaccine hesitancy: understanding it better, to provide better support

p.478

Et aussi


Libre  Ours

p.II

Publicité à la loupe

Un choix gagnant pour les patients ? À propos de la sitagliptine (Xelevia°)

p.III

C'est-à-dire ?

Différence moyenne standardisée

p.436

Utiliser Prescrire

Libre  Application Prescrire : visualisation adaptée au type d’appareil

p.440

La Lettre aux abonnés

Libre  La qualité dans la durée, objectif des formations Prescrire

p.IV
L'Application Prescrire
L'Application Prescrire
Un accès à tous les textes publiés par Prescrire, pour une utilisation au cœur de la pratique quotidienne


Les textes de ce sommaire sont disponibles dans l'Application Prescrire. Ils peuvent également être téléchargés en ligne sur prescrire.org par les Abonnés, dans la limite de 15 textes par période de 24 heures, par le
> Moteur de Recherche du site

Chaque mois, en lien avec la revue Prescrire, sont  publiées dans l'Application Prescrire et sur le site les :

Les versions complètes des textes publiés uniquement sous forme résumée dans le mensuel Prescrire sont disponibles dans l'Application Prescrire, ou dans la rubrique du site :